Surveillance du « moustique tigre »

Au cours des saisons 2016 et 2017 la présence du moustique Aedes albopictus a été détectée de façon ponctuelle dans le département du Loir-et-Cher. Cependant, le moustique n’est pas implanté de façon durable dans notre région.

Ce moustique, également dénommé « moustique tigre », est potentiellement vecteur de maladies telles que le chikungunya, la dengue ou le Zika.

C’est pourquoi il fait l’objet d’une surveillance de sa circulation et de son implantation sur le territoire métropolitain.

En conséquence:

  • En 2018,  le Loir-et-Cher est classé au niveau 0b du plan national anti dissémination du chikungunya et de la dengue.
  • Le nombre de pièges pondoirs installés dans le département a augmenté : 3 communes sont concernées :

     – CHAUMONT-SUR-THARONNE
    – BLOIS
    – ROMORANTIN-LANTHENAY

  • Un piège pondoir a été ou sera installé pour cette saison dans notre commune. Cette installation et cette surveillance sont sous la responsabilité de l’opérateur agréé par la Direction Générale de la  Santé, l’Entente inter départementale pour la démoustication (EID) de la Méditerranée.

EID Pôle méditerranéen de l’environnement littoral
165 rue Paul Rimbaud
34184 Montpellier cedex
Tél : 04.67.63.67.63
Fax : 04.67.63.54.05

http://www.eid-med.org/

Il convient de bien différencier ce qui relève de la Lutte anti-vectorielle (LAV) de ce qui relève de la lutte de confort :

·         La LAV a pour objet la lutte contre les épidémies transmises par les moustiques, vecteurs de maladies.

·         La lutte de confort se concentre sur les pullulations de moustiques qui, de par leur nombre et leur agressivité, créent une gêne importante qui peut se chiffrer en nombre de piqûres par heure. Ces piqûres sont sources d’inconfort pour la population et parfois de réactions allergiques sévères. Il vous est possible de vous appuyer sur vos compétences de santé publique, sur la base du règlement sanitaire départemental, pour mettre en œuvre des mesures de prévention (limitation des eaux stagnantes, communication, gestion des eaux pluviales…).

Vous trouverez également toutes les informations relatives à la mise en œuvre du plan national de lutte contre le chikungunya et la dengue:

·         sur le site du Ministère   : http://www.sante.gouv.fr/le-chikungunya.html

·         et/ou sur le site officiel dédié intitulé  « surveillance moustique » : http://www.signalement-moustique.fr/

Ainsi que dans le dépliant téléchargeable ici : Ce qu’il faut savoir sur le moustique, Comment se protéger, Comment éviter sa prolifération.