Musées

♦ L’Espace automobiles Matra

 

 

A compter du 22 juillet 2021, et compte tenu des différentes options d’accueil du public qui nous sont proposées, l’équipe du musée Matra s’est prononcé sur la mise en place du système de jauge fixé à moins de 50 visiteurs simultanément, sans contrôle de passe-sanitaire.

Le port du masque obligatoire et le respect strict des gestes barrière restent incontournables.

La date de réouverture du musée Matra tardant, Il n’était plus possible d’organiser cette année l’exposition « Les Légendes du Rallye ». L’équipe du musée Matra, loin de baisser les bras, n’abandonnera pas ce projet. Il sera donc reconduit pour la saison 2022 afin de ne pas brider l’ampleur de la prospection de véhicules mise en route début 2020 et le caractère commémoratif de cet événement, prévu pour fêter les 20ans d’existence du musée.

Pour la saison 2021, le musée Matra sera dans sa configuration traditionnelle, c’est-à-dire exclusivement axée sur la mise en valeur de notre marque emblématique.

De plus, les visiteurs de tous âges auront le plaisir de flâner dans une boutique avec une offre renouvelée, comprenant de nouveaux articles souvenirs, des vêtements et autres accessoires.

3000 m², dont le tiers en espace de déambulation selon un itinéraire balisé en sens unique et pourvu de points d’approvisionnement en gel, attendent impatiemment la venue des Romorantinais et amis de tous horizons passionnés de Matra !


L’Espace automobiles Matra, c’est aussi l’histoire de France »

C’est le musée en vogue, de plus en plus prisé. Dans un lieu symbolique où furent fabriquées les célèbres caméras Beaulieu, toute l’histoire de la célèbre marque aujourd’hui disparue vous est contée, en plein centre de Romorantin.

Les années bleues illustrées par les trois victoires aux 24 heures du Mans à une époque où le sport automobile français se cherche des repères, reviennent à l’esprit du visiteur devant la collection de sport-prototypes au grand complet.

La MS 80 championne du monde de formule 1 avec un certain Jackie Stewart au volant, domine une collection de monoplaces conduites par Jean-Pierre Beltoise, Henri Pescarolo et quelques autres. Une soixantaine de voitures compose la collection présentée dans l’unique musée officiel de la marque Matra. Sur 3000 m2 , on trouve également l’intégralité des modèles de voitures de série fabriqués dans la capitale de la Sologne pendant 40 ans. Du Jet René Bonnet qui marque le début de l’aventure industrielle, jusqu’à l’Avantime qui accompagne la fermeture en 2003, rien ne manque de la 530 aux trois générations d’Espace en passant par les Bagheera, Murena et autre Rancho.

Pour visiter et s’imprégner de l’histoire Matra, il faut entre une et deux heures, tant la collection, les vidéos, la galerie de portraits des hommes qui ont marqué l’histoire, sont riches d’anecdotes. Avec l’espace consacré aux prototypes d’étude, le sous-sol vous réserve bien des surprises. L’unique formule 1 au monde qui peut embarquer quatre personnes, l’Espace F1 est une des pièces maîtresses de ce lieu original et unique. La salle moteur bercée au son unique du V 12 complète ce tour d’horizon didactique qui enivre le passionné et séduit le néophyte, les femmes et les enfants.

Ouverture :

Toute l’année : Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h. Samedi et dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h. Fermé le mardi, le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre.
Du 1er juillet au 31 août  : ouvert 7j/7 Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h Samedi, dimanche et jours fériés de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h
Tél. : 02 54 94 55 58 – Site Internet : http://www.museematra.com/
Facebook : https://www.facebook.com/museematraofficiel/

 

♦ Musée de Sologne

PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE À PARTIR DU 21 JUILLET

Les visiteurs doivent présenter à l’accueil du musée, soit :

– un certificat de vaccination (avec schéma vaccinal complet)
– un test négatif RT-PCR  ou antigénique de moins de 48h
– une certificat de rétablissement de la Covid-19 : test RT-PCR ou antigénique positif datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois

museesologne

Datant des années 50, le musée a été réhabilité dans des locaux neufs en 1989 (anciens moulins). Il occupe actuellement 3 bâtiments reliés par une passerelle, à cheval sur la Sauldre, et abrite plus de 2000 m2 d’expositions. Dédiées à la Sologne, à la ville de Romorantin, ainsi qu’à des éléments du patrimoine. Sur place, une bibliothèque possède la collection Émile Martin comportant de nombreux ouvrages anciens de botanique.

Tél. : 02 54 95 33 66 – Site Internet : http://www.museedesologne.com/

La Collection Céra’brique – Fabrique Normant, avenue St Exupéry
Partie intégrante des collections du musée de Sologne, l’exposition permanente Céra’brique présente la collection de céramiques architecturales constituée pendant plus de 20 ans par  le collectionneur Michel Pasquier .

Cet ensemble unique en France, comptant  près de 7000 pièces françaises et étrangères datant  des 19e  et 20e siècles, a été acquis par la ville de Romorantin-Lanthenay et intégré aux fonds du Musée de Sologne.

Reconnue d’intérêt patrimonial par le Ministère de la Culture, cette collection a reçu le label « Musée de France » en 2011.

Inaugurée en avril 2017 dans la Fabrique Normant, la muséographie didactique et inédite permet de découvrir toutes les richesses de cette collection dans plus de 150 m de vitrines.

 

♦ Le musée archéologique et géologique

museemarcel

Le musée archéologique et géologique Marcel de Marchéville est installé dans cette belle maison médiévale, propriété de la Société d’Art, d’Histoire et d’Archéologie de la Sologne. Il comporte une collection d’objets de la préhistoire, de l’époque gallo-romaine et du Moyen-Age, provenant en grande partie de la région. Silex préhistoriques, poteries et verreries gallo-romaines, bijoux voisinent avec des pièces de monnaie …

Horaires :
Toute l’année, tous les jours, sur rendez-vous téléphonique préalable.
Tél. : 02 54 76 22 06