Un Bioparc en devenir au Château de Beauvais

La Municipalité, en partenariat avec Sologne Nature Environnement (SNE), emménage un espace nature dans le parc de 13 hectares du Château de Beauvais en bord de Sauldre.

Ce Bioparc est pensé dans un souci de protection, de réhabilitation écologique, de découverte et de sensibilisation pour le public. Jardin des senteurs, sentier repensé, parcours sportif, étang rénové jusqu’à ses berges, bornes botaniques, mare avec sa faune et sa flore se développent progressivement.

Un nouvel espace d.di. au parking est matérialisé par des troncs d’arbres. Diff.rentes structures en bois permettent aux promeneurs d’abriter leur vélo, de consulter plan du parc et autres contenus informatifs, de se d.placer au-dessus des cours d’eau grâce aux petits ponts et de prendre de la hauteur grâce . des observatoires en phase de création.
Une haie sèche s.pare la zone de pique-nique de la zone naturelle et du d.but du sentier. Elle sert de stockage pour les feuilles et branches en cours de compostage. Une autre haie, en osier, a la mission de favoriser la tranquillité des espèces qui cohabitent sur l’étang. Plusieurs panneaux pédagogiques, dont une dizaine dédiée aux oiseaux, permettent déjà aux visiteurs d’identifier la flore et la faune. Parmi les nichoirs, l’un d’eux sera connecté. Conçus par l’association Atelier Numérique, une caméra et un système d’exploitation retransmettront en direct, via le site Internet de SNE, une vue intérieure de l’habitat. Un sentier, en cours d’aménagement, sensibilisera les visiteurs aux enjeux de la biodiversité, de l’écologie et de l’économie paysagère du site. Un amphithéâtre accueillera un jardin des senteurs et un herbier dans ses gradins.


 

Les actus de la nature vues par Sologne Nature Environnement

 

SNE est une association d’études et de protection de la nature dont les 9 salariés occupent des fonctions administratives, sont chargés des inventaires naturalistes et font office d’éducateurs à l’environnement. Romo Dialogues est allé à la rencontre d’Angélique Villeger et d’Alexandre Roubalay dans les locaux de SNE au château de Beauvais.

 

Que se passe-t-il en hiver sur nos terres de Sologne?

AR : «En décembre, la nature se refait des forces, les arbres se refont des racines». Il est bon d’aider les oiseaux des jardins à passer les premiers froids en leur donnant des graines, en leur construisant ou en leur achetant un nichoir. Non seulement, c’est une activité sympathique à réaliser en famille mais elle peut aussi être suivie, dans les foyers, par un rapport d’observation que SNE est toujours ravie de recevoir».

AV : «Peu de gens savent que le centre-ville de Romorantin est fréquenté la nuit par chouettes hulottes et chauves-souris. Pour ces dernières, SNE fournit des plans pour leur construire des nichoirs. Nous donnons aussi des plans pour les nichoirs d’oiseaux. Pour conclure sur les animaux mal connus, qui font un peu peur ou qui ont mauvaise réputation, je prends ici la défense du blaireau qui n’est ni en surpopulation, ni auteur de grands dégâts agricoles ni haut porteur de la tuberculose bovine».

Parc du Château de Beauvais
23, route de Selles/Cher
Ouvert de 8h . 18h
info@sologne-nature.org
https://www.sologne-nature.org